Rastell Toull

Site web consacrée à la Bretagne,
à l'Afrique du nord
à la chanson française,
à la recherche scientifique,
et à bien d'autres sujets ...

Page d'accueil Page publique
Page opérationnelle

Version 4.7 du
15 Février 2018

Table thématique
Table chronologique
Administrateur du site
Comment citer ce document ?
Rastell Toull - Page d'accueil - Page A1.
Copyright Jacques-Deric Rouault, 2012-2015. ISBN 978-2-907103-09-1
Copie possible après autorisation préalable et lien hypertexte en retour vers cette page.
Version générale du site : V4.7 du 20180215

Aller directement à la Table Thématique
Aller directement à la Table Chronologique

Avertissement

    Ce site web a été créé en 2012 et est resté en sommeil ces deux dernières années. Il est aujourd'hui (Novembre 2015) en cours de refonte. En particulier, certaines pages vont être déplacées vers de nouveaux sites web spécialisés, au fur et à mesure de leurdéveloppement ...

Localisation

    Où trouver Rastell Toull ? Ce site web est actuellement disponible chez 3 hébergeurs de sites, qui constituent autant de miroirs :

Free
http://jacquesderic.free.fr/RastellToull/RT_A1_PageDAccueil.html V4.5 du 20151127
Ouvaton
http://jacquesderic.ouvaton.org/RastellToull/RT_A1_PageDAccueil.html V4.5 du 20151127
Orange
http://jacquesderic.pagesperso-orange.fr/RastellToull/RT_A1_PageDAccueil.html V4.3 du 20151111

    Ouvaton est un hébergeur de sites indépendant, associatif, et à un tarif très raisonnable (20€ par an)

    Les gros fichiers se trouvent à part, dans un site web spécifique

http://jacquesderic.free.fr/RastellToull2/RT_A3_GrosFichiers.html

Editorial

    Pourquoi ce site web Rastell Toull ? Pourquoi vouloir rendre publiques toutes ces informations ? Pourquoi rédiger ses mémoires ? Vastes questions !

    Aujourd'hui, 1er Janvier 2012, au seuil de cette nouvelle année, une de plus pour moi. J'ai 62 ans bien tassés, et, depuis un certain temps déjà, je sens que mes télomères se racourcissent et se racornissent de plus en plus. Avec une vie maintenant plus derrière moi que devant ! Avec des archives qui m'ont été transmises par les générations qui m'ont précédées, et que je veux transmettre à mon tour, en plus des miennes, aux générations qui me succèderont. Avec une enfance au Maroc sous le protectorat français, pays qui n'existe plus et dont dont il reste que très peu d'informations. Avec une carrière atypique dans la recherche scientifique où il y a plein d'observations et d'idées originales que je n'ai pas pu publier jusqu'ici, alors que l'heure de la retraite se rapproche à grands pas. Et puis j'ai tant de chose à dire, à écrire, à communiquer, sur des sujets si variés, si pointus, après être passé des tables de logarithmes au calcul informatique. Avec aujourd'hui des outils formidables pour éditer et communiquer. Avec au maximum 20 ans pour sauver ce qui peut être sauvé ... Pour résumer, je reprends à mon compte une phrase que Briac a mis dans la bouche de son personnage Vernon Reakall dans Les gens du Lao Tseu, planche 28 : un bon inventaire avant cessation d'activité !

    Au travers de Rastell Toull, mon ambition est de démontrer que la résolution d'un problème scientifique, par exemple biologique, exige à la fois la compréhension intime de la question dans sa discipline, la connaissance des concepts abstraits et souvent mathématiques sous-jacents, et la maitrise des outils que sont l'analyse numérique et la programmation, ce qui exige en général une équipe pluridisciplinaire et un bon niveau de communication ....


    Ces dernières années, j'ai fait plusieurs sites web, qui sont autant de ballons d'essai. Maintenant que j'ai défini une forme qui me convient, que j'ai des outils que je maitrise, il ne me reste plus qu'à trier mes archives, les numériser, écrire des pages web, et des pages web, et des pages web ... Vaste programme qui se monte progressivement, petit à petit, jour après jour, page après page, sujet après sujet, idée après idée ...
J'ai fait le choix délibéré de tout rassembler dans un seul ensemble de pages web, Rastell Toull, parce que c'est plus simple à créer, à gérer, à maintenir, et aussi parce que c'est ce qui me représente le mieux, entre mes multiples centres d'intéret et ma complexité galopante.

    Lecteur, si vous lisez ces lignes, c'est que ce projet Rastell Toull aura pris son envol et commencera à vivre de sa propre vie, comme un enfant qui après avoir tété sa mère durant de longs mois, deviendra progressivement capable de vivre de façon autonome, comme un grand !

    Signé : Jacques-Deric Rouault

Rastell Toull, une revue scientifique

    Rastell Toull se présente comme une revue scientifique publiée sur Internet. Cette revue est scientifique de part ses sujets et de part sa forme : les articles sont identifiés par leur titre, leur auteur, leur sujet, et une date. Dans chaque article, on distingue ce qui a été antérieurement publié avec les références correspondantes, de la présentation des résultats obtenus et de la discussion plus spéculative. Certes, il n'y a pas de revue par les pairs, mais les commentaires qui me seront envoyés seront ajoutés en complément et pourront éventuellement donner lieu à une discussion. Cette tribune qu'est Rastell Toull va me permettre de publier de nombreux résultats scientifiques que je n'ai pas pu publier dans les revues officielles, soit parce que cela ne correspond pas aux objectifs de la revue, soit parce que les relecteurs n'ont pas trouvé le sujet pertinent, soit parce que cela sortait du cadre de leur compétences et qu'il n'en ont pas compris le propos, et parce qu'il est extrèmement difficile de publier des articles relevant simultanément de plusieurs disciplines comme l'épistémologie, la modélisation, l'histoire des sciences, la biologie, l'analyse numérique, la mise au point de programmes informatiques, etc ...

    De fait, cette revue est consacrée à des sujets qui se rapportent à des thèmes très différents comme :
    * la Bretagne - où une partie de mes gènes puisent leur origine-, (Symbole : un clocher breton)
    * l'Afrique du nord - en particulier le Maroc et la Tunisie où j'ai vécu de nombreuses années - : Symbole une affiche Air France de Villemot datant de 1948),
    * la chanson française - plus précisément la chanson à texte d'après guerre, que j'apprécie plus particulièrement -, (symbole : un damier de pochettes de 45 tours des années 1950-60)
    * la recherche scientifique où j'exerce encore mes talents, (symbole : 9 fourmis sur un anneau de Moebius)
    * mes souvenirs personnels et ceux de ma famille
    * la description d'objets remarquables
    * et à bien d'autres sujets qu'il me plaira d'aborder ... 

    A chaque thème est associé une image-symbole en haut à gauche dans le bandeau en haut de page. Par défaut, c'est un composition des 4 symboles.

    Rastell Toull se veut une revue scientifique présentée sous la forme d'un site web. Il ne s'agit ni d'un blog, ni d'un forum, ni d'un wiki. Les textes présentés suivrent une forme bien définie, en particulier en citant précisément les sources utilisées, et en précisant s'il s'agit d'un article original, d'un témoignage personnel, d'une synthèse, d'un commentaire, etc ..   En particulier, les auteurs seront clairement identifiés. En contrepartie, les différentes contributions présentées dans Rastell toull pourront prendre le statut de source scientifique, et être cités en tant que tels dans des études ultérieures.

    Au et à mesure des commentaires qui seront retournés, ceux-ci viendront compléter le texte auquels il se réfèrent sous la forme d'une discussion, dans la mesure où l'auteur du commentaire est clairement identifié, où le commentaire présente un interet, et où le cadre de la loi est respecté.

Le choix du titre

    J'ai choisi de nommer cette revue Rastell Toull, qui est une expression bretonne qui signifie littéralement Rateau troué. En fait, cette expression est employée de façon ironique pour désigner un personne à qui il manque des dents (sourire en créneau d'après Ménard), et surtout au figuré, en tant qu'insulte, en visant une personne qui ne sait pas tenir sa langue, ce qui convient parfaitement à ma personne, comme au site web que je vous présente ... Cette expression est citée par Ménard (2006) sous la forme Rastell doull, (avec le sens sa langue est plus forte que lui), mais nous avons suivi l'orthographe de Hemon (1964).

    Le symbole est clair, puissant et non-ambigu
. A ma connaissance, ce titre exact n'a pas encore été utilisé pour une revue, ne se retrouve pas sur Internet, et se trouve en conséquence libre de fait.

Langue

    La langue de communication est le français. Il sera possible de trouver des traductions en anglais d'articles déjà publiés en français dans Rastell toull, dans la mesure où cela peut présenter un intérêt.

Accès

    La revue Rastell toull est directement publiée sur Internet, et est donc en accès libre pour tous, gratuitement et sans restriction. Il est possible que dans l'avenir, des recueils thématiques de certains articles soient publiés sous une forme plus traditionnelle.

    Les documents publiés dans Rastell toull sont libres de droit, sauf usage commercial, à la seule condition de les citer conformément aux indications figurant en haut de chaque page, sous la rubrique Comment citer ce document ?

    Certaines images originales sont présentées sous la forme d'une miniature et d'une image pleine page protégée par l'incrustation du texte Rastell-Toull. Ceci afin de limiter le pillage systématique des sites et le plagiat éhonté des documents originaux.

Structure

    La revue Rastell Toull est structurée comme une base d'informations. Les noms de fichiers sont structurés selon une organisation hiérarchique descendante, en suivant une syntaxe basée sur deux concepts : la numération monoalpha-multidécimale et l'écriture condensée.

    Ces contraintes permettent de gérer simplement un répertoire contenant un très grand nombre (plusieurs milliers, voire plusieurs dizaines de milliers) de fichiers de formats et de tailles très variables.

Sources

Roparz Hemon, 1964. Dictionnaire Breton-Français. 3e édition. Al Liamm, Brest, 480 pp.
Martial Menard, 2006. Petit dico des plus belles injures bretonnes.  Coop Breizh. 119 pp.

http://www.capachat.com/description.php?id=527
http://www.encyclopedisque.fr/

Liens internes

Vers les pages organisationnelles :
Page d'accueil
Administrateur du site / Contact
Statistiques
Organisation du site
Evolution du site
Autres sites
Référencement

Vers les pages opérationnelles :
Table thématique
Table chronologique

Compteur global de visites :
Compteur Global gratuit sans inscription
Source : http://www.supportduweb.com/compteur-global-gratuit-sans-inscription-live-pages-vues-visites.html